Navigation – Plan du site
Notices sur les auteurs de la Revue des Deux Mondes

Flaubert n’a pas écrit Bouvard et Pécuchet : note sur le corpus

Philippe Dufour et Nathalie Petibon

Texte intégral

1On a retenu pour la première partie du dossier les articles parus dans la Revue des Deux Mondes sur les œuvres de Flaubert, de 1857 (publication de Madame Bovary) à 1884 (quand viennent d’être éditées les lettres de Flaubert à George Sand). Remarquons qu’il n’y en eut pas de consacrés au Candidat (lequel eut par exemple des comptes rendus dans Le National et le Journal des débats), ni au Château des cœurs, ni, plus étonnant, à Bouvard et Pécuchet (la Revue des Deux Mondes devait combler indirectement cette lacune beaucoup plus tard dans le numéro du 1er avril 1922, où André Beaunier consacre sa Revue littéraire au livre de René Descharmes, Autour de Bouvard et Pécuchet, qui lui sert de prétexte pour revenir sur le dernier ouvrage de Flaubert : « roman certes imparfait, bizarre, un peu absurde, et si beau ».

2Sur le moment, il n’y eut que des évocations fugitives du roman posthume, Voguë par exemple parlant de « l’Iliade grotesque du nihilisme, Bouvard et Pécuchet » (à chacun son Homère : du même roman, Queneau dira qu’il est une Odyssée, « errance à travers la Méditerranée du savoir » qui a son Ithaque, la copie). Ou Du Camp estimant que Flaubert aurait mieux fait de ne pas entreprendre un tel livre. On trouvera ces pages de Voguë, de Du Camp, dans la seconde partie du dossier (« Flaubert en passant »), avec d’autres extraits de quelques articles publiés dans la Revue des Deux Mondes, entre 1876 et 1889 : en rencontrant ponctuellement le nom de Flaubert, ils révèlent l’entrée de celui-ci dans l’histoire littéraire, dans l’histoire des littératures même : sa place dans le roman moderne européen.

3À part les pages mentionnées sur Bouvard et Pécuchet, on a écarté les Souvenirs littéraires de Du Camp qui furent pré-publiés dans la Revue des Deux Mondes, du 1er juillet 1881 au 15 octobre 1882 (la revue, à l’époque qui nous occupe, est un bimensuel), avant de paraître en deux volumes chez Hachette en 1882 : il n’y aurait guère eu de sens à faire un montage des nombreux passages où il est question de Flaubert et cet ouvrage est facilement accessible par ailleurs, ayant fait l’objet de rééditions modernes, ainsi chez L’Harmattan en 1993 ou chez Aubier en 1994.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Dufour et Nathalie Petibon, « Flaubert n’a pas écrit Bouvard et Pécuchet : note sur le corpus », Flaubert [En ligne], 9 | 2013, mis en ligne le 23 juin 2013, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://flaubert.revues.org/2071

Haut de page

Auteurs

Philippe Dufour

Université de Tours

Articles du même auteur

Nathalie Petibon

ITEM/ENS-CNRS

Articles du même auteur

Haut de page