Navigation – Plan du site

Traduction du résumé de : Timothy Chesters, « Flaubert's Reading Notes on Montaigne », French Studies, 2009, vol. LXIII, n°4, pp. 399-415.

Philippe Dufour

Texte intégral

1Durant l'été 2008, les notes de lectures de Flaubert sur les Essais de Montaigne et sur son Journal de voyage sont réapparues dans une collection privée du Royaume-Uni. On connaissait l'existence de ce manuscrit depuis au moins 1931, époque à laquelle il avait été vendu, lors de la vente aux enchères consécutive à la mort de Caroline, la nièce de Flaubert. Sa redécouverte fournit l'occasion de réexaminer une relation littéraire déjà souvent commentée. Les spécialistes ont depuis longtemps relevé l'affection particulière que Flaubert portait à Montaigne, un auteur qu'il appelle son « père nourricier ». Cet article qui se concentre sur les notes consacrées aux Essais (celles portant sur le Journal de voyage seront l'objet d'un autre travail en parallèle), tente d'étayer les études antérieures suivant trois directions: il offre une introduction aux notes de lecture et cherche à restituer la saveur de leur contenu; il les replace dans une histoire plus large de la réception de Montaigne en France durant le premier XIXe siècle; enfin, il repère certaines marques affectives, philosophiques et esthétiques que la lecture des Essais aura laissées sur les œuvres publiées par Flaubert. Les notes de Flaubert manifestent un Montaigne aux multiples visages: égoïste, sensible, sceptique, bovaryste même. En outre, dans ses remarques sur le style des Essais, Flaubert fait entrevoir un visage de Montaigne alors inédit: Montaigne en « artiste » conscient de lui-même.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Dufour, « Traduction du résumé de : Timothy Chesters, « Flaubert's Reading Notes on Montaigne », French Studies, 2009, vol. LXIII, n°4, pp. 399-415. », Flaubert [En ligne], mis en ligne le 17 janvier 2010, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://flaubert.revues.org/908

Haut de page

Auteur

Philippe Dufour

Université François Rabelais, Tours

Articles du même auteur

Haut de page